Ghasem-Hajizadeh-cropped

Ghasem Hajizadeh

Né en 1947
, Iran

Ghasem Hadjizadeh est né en Iran en 1947. Diplômé de l’école des Beaux-Arts de Téhéran à l’âge de 18 ans, son travail moderne et original, est repéré par les collectionneurs et les connaisseurs d’art de l’époque. Rapidement il est invité à exposer à travers l’Iran et ailleurs, aux États-Unis, en Europe et en Corée.

Ghasem Hadjizadeh est un des précurseurs du pop art en Iran. Son style est unique et reconnaissable : des portraits de personnages populaires ou imaginaires, mythiques ou réels, haut en couleur, vivant, en mouvement dans des mises en scènes flamboyants, entre tradition et modernité, figures symboliques ou surréelles. « Toute mon œuvre est un dialogue avec le portrait, qu’il soit individuel ou collectif. Il s’agit, dans mes portraits, d’une fiction nostalgique ».

L’inspiration de Hajizadeh vient du passé, de la peinture iranienne de style Qadjar, des peintures murales populaires, de portraits des familles princières et de photographies anciennes, images datées de réunions, de mariages, de fêtes.

Dans ses peintures Hajizadeh dénonce les travers des sociétés modernes, et singulièrement ceux de la société iranienne. Les erreurs historiques, les connivences, les luttes de pouvoir, les injustices et les intolérances sont dépeints avec force et vérité. Sont évoquées tour à tour les richesses de l'Iran, le pétrole, qui enrichit et qui en même temps endort les esprits, l'Amérique et son impérialisme mais aussi son déclin et son désenchantement. Sont dépeints aussi, avec poésie et profondeur, les mis au banc de la société, les travestis, les prostituées, les homosexuels. Hajizadeh les peint pour dénoncer leur sort. Dans une société où tout jusqu’à même leur existence est niée et punie, dans les peintures de Hajizadeh, ils se réunissent, rient, dansent, se marient, s’aiment et vivent au grand jour.

Dans les peintures de Hajizadeh il y a aussi de la nostalgie :  celle d'un pays disparu, d'une culture niée et empiétée au gré des péripéties politiques du pays. Un symbole ancien se répète ainsi tableau après tableau, celui du lion derrière lequel émerge un soleil rayonnant au visage féminin, rappelant l'ordre du lion et du soleil, décoration honorifique perse, de la dynastie Qadjar, et surtout le lion solaire, emblème de l'Iran, motif central du drapeau iranien du XVIe siècle jusqu'à la Révolution islamique.

A ce jour, le travail de Ghasem Haizadeh fait partie des plus grandes collections privées et publiques et notamment celle du Musée d’Art Contemporain de Téhéran, du Musée d’Art Contemporain de Séoul et du Musée d’Art Contemporain de la Jordanie.

Oeuvres

18920
Le Temps de la Danse

60 cm x 

80 cm

, 2015

Technique mixte sur bois

19025
Untitled

80 cm x 

120 cm

, 2015

Technique mixte sur carton

19047
Anniversaire

114 cm x 

195 cm

, 2015

Technique mixte sur papier marouflé sur toile

19049
Mariage

52 cm x 

74 cm

, 2015

Technique mixte sur bois

19057
Sans titre

60 cm x 

80 cm

, 2015

Sans titre

19059
Sans titre

60 cm x 

80 cm

, 2015

Technique mixte sur bois

19063
Deux amies

65 cm x 

54 cm

, 2010

Technique mixte sur papier marouflé sur toile

19067
Fille Egyptienne

81 cm x 

60 cm

, 2001

Technique mixte sur toile

19061
Sans titre

60 cm x 

73 cm

, 1992

Technique mixte sur papier marouflé sur toile

19065
Jeune fille Qajar

70 cm x 

50 cm

, 1987

Gouache et aquarelle sur papier marouflé sur toile

19009
Deux Frères

162 cm x 

130 cm

, 1986

Technique mixte sur papier marouflé sur toile

15799
Pomegranate Series "Anar" 50x100

15835
Pomegranate Series "Anar" 27x35

15841
Anar

46 cm x 

Les Expositions

2022: Simine Paris - Galerie Mark Hachem - "Timeless Figures" 2022
2022: MENART Fair 2022
2013 : Galerie Claire Corcia, Paris
2012 : Mai en Cambresis : Artistes Iraniens en Europe
2011 : Foire Abu Dhabi (Gallery LTMH), Abu Dhabi, U.A.E.
Galerie Caroline Corre, Paris
VIP Art Fair (Heller Gallery, New York) on Internet
Salon Comparaison, Paris
Société Nationale Des Beaux-Arts, Paris
Biennale 109, Paris
2010 : Galerie Keller, Paris
2009 : Galerie Françoise Souchaud, Lyon
2008 : LTMH Gallery, New York
2007 : Association "Identité Déchirée", Paris
2006 : Atelier Keller, Paris
2005 : Association Socio-Culturelle des Iraniens du Val de Marne (Créteil)
Le Printemps de Giverny, Paris
1999 - 2004 : Salon D'automne, Paris
1997 : « Cuba à la rue de Lappe », Havanita Café, Paris
1996 : Association Socio-Culturelle des Iraniens du Val de Marne (Créteil)
1994 : « Découvertes », Galerie Caroline Corre, Paris
Galerie Beau Leard, Sète
Galerie G.20, Amhein, Hollande
1990 : Galerie Caroline Corre, Paris
1989 : Seyhan Gallery, Téhéran
1987 : Galerie Caroline Corre, Paris
1985 : Musée Azadi, Téhéran
Seyhoun Gallery, Téhéran
1977 : Iran America Society, Téhéran
1976 : Zand Gallery, Téhéran
1975 : Goethe Institute, Téhéran
1974 : Litto Gallery, Téhéran
Iran America Society, Téhéran
1973 : Iran America Society, Ispahan
Iran America Society, Ahwaz
1972 : Iran America Society, Téhéran
1969 - 1971 :Gandriz Gallery, Téhéran

Ghasem Hajizadeh

Instagram Profile and Works

Simine Paris

Our social networks:

Subscribe to Our Newsletter

Simine Paris © All rights reserved 2021

Demande d'Infos

Ghasem

Hajizadeh

En remplissant ce formualire vous allez recevoir des informations supplémentaires sur Ghasem Hajizadeh et ses oeuvres.
Nous vous enverrons ces informations par mail.

Ghasem Hajizadeh
Demande d'Infos

"Ghasem Hajizadeh", 

Merci pour l'intérêt que vous portez à cette oeuvre. Merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous nous ferons un plaisir de prendre contact avec vous concernant votre demande.

Ghasem Hajizadeh

Keep in Touch

En remplissant ce formulaire, vous ferez partie de nos contacts privilégiés et serez informés en priorité de tous nos évènements.